Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Commentaires

L'Hindouisme pour les Nuls

L'hindouisme, c'est simple : plusieurs centaines de dieux, dont la plupart sont l'incarnation des autres, chacun portant plusieurs noms (certains en designant d'autres... ou pas, selon les traditions), mais tous se confondant dans le Brahman (l'absolu), dont Brahma n'est que l'emanation creatrice. Lequel Brahma fait partie de la trinite hindouiste (le trimurti), avec ses grands copains Vishnu et Shiva (et leurs nombreuses reincarnations respectives).



Brahma, c'est le createur. Il a (seulement) quatre tetes, chacune dotee d'une barbe genereuse (signe de sagesse), et aucun de ses quatre bras ne porte d'arme. Il chevauche le cygne Angka. Brahma ce n'est pas le createur paternel et autoritaire, plutot la bonne poire qui se fait regulierement bizuter par ses potes divins (ainsi que par les demons, et meme un peu par les hommes parfois).



Vishnu, il protege et preserve le monde. Quatre bras et la peau bleu-sombre. Ses attributs les plus reconnaissables sont probablement le lotus, la masse et le chakra (une arme en forme de roue dentelee, symbole de protection). On le voit souvent en compagnie de sa femme Lakshmi, la deesse de la richesse et de l'abondance (quand elle n'est pas en train de manigancer de diaboliques OPA avec Mittal), faisant parfois face a un serpent gigantesque, ou chevauchant l'aigle Garuda (embleme de l'Indonesie). Vishnu c'est un gars simple : il sait tout, il peut rendre possible ce qui ne l'est pas et sa lumineuse puissance surpasse toute chose. Modeste, il aime qu'on l'appelle Ananta (l'eternel), Vishal (celui-qui-ne-peut-pas-etre-arrete), Souryarayan (celui-qui-annihile-le-mal), Acyutah (l'infaillible), Jagannatha (le seigneur du monde), etc...



Shiva, il transforme et detruit les choses. Il a un troisieme oeil, la gorge bleue, un croissant de lune sur la tete, un serpent enroule autour du cou, un trident dans la main et il chevauche son taureau Nandi. A ce propos, difficile de ne pas souligner ce qui, morphologiquement, les rapproche... Shiva est tres souvent adore sous la forme elegante et droite d'un enooorme phallus : le linga, dont la representation architecturale est une colonne a l'extremite arrondie.


Il apparait parfois sous la forme de Nataraja, seigneur de la dance (dont Kamel Ouali est probablement l'incarnation).




La cosmogonie hindouiste

Brahma a cree le monde a l'image d'un oeuf, un oeuf a quatorze etages. Les sept premiers sont occupes par des demons et serpents malefiques, les huitieme, neuvieme et dixieme etages constituent la terre, l'air et le ciel que nous connaissont ; les dieux se taillent la part du lion et habitent dans les etages superieurs (au dernier etage se trouve le clup super hip du "monde de la verite" auquel seul les potes de Brahma ont acces). Ce sont eux qui ont la meilleure vue sur l'ocean primitif qui abrite sont lot de bebetes infernales reparties sur sept etages.
Sur Terre, au milieu de l'oeuf cosmique, tout va pour le mieux dans le meilleur des monde, sauf sur la septieme partie du septieme continent, la ou nous vivons.

Les hindouistes distinguent quatre ages : les Yugas (chacun durant plus ou moins un million d'annes)
Le Krita Yuga etait un age d'or ou les hommes couraient nus dans les pres, vivant d'air pur et d'eau fraiche (comme l'oiseau).
Pendant le Treta Yuga,les hommes realisent que la possession c'est chouette.
Au cours du Dvapara Yuga, ils realisent que la possession du voisin, de sa femme et de sa maison c'est encore mieux !
Enfin, le Kali Yuga est le temps de la decheance de l'homme et de sa souffrance. C'est le notre aussi. Lucide, non ?
A la fin du Kali Yuga, Vishnu descendra mettre de l'ordre sur Terre, et ce sera le debut d'un nouveau cycle.
 

Les legendes

Vous vous demandez surement pourquoi Brahma n'a que quatre tetes...

Alors qu'il etait occupe a creer le monde, Brahma eut une fille, Shatarupa. Les formespulpeuses de la belle enflammerent les sens du createur a tel point qu'il ne pouvait les quitter des yeux. Shatarupa, cherchant a fuir son regard, tournait autour de lui ; mais a chaque dois, une nouvelle tete emergeait du cou de Brahma, jusqu'a ce qu'elle ne puisse plus lui echapper (formant ainsi un amas pentatetal, une par point cardinal et une au zenith).
Shiva, bien enerve (c'etait pas un riogolo Shiva), lui arracha sa cinquieme tete et interdit a tout jamais qu'on le venere. Depuis, les temples dedies au pauvre createur de l'univers se comptent sur les doigts d'une main. Ce conte pose une question morale (d'actualite) qui merite debat : "la pedophilie incestueuse est-elle un crime ?".


Le Ramayana

Avec :

dans le role de la jolie princesse kidnappee : SITA
dans le role du valeureux prince en exil : RAMA
dans le role du mechant demon qui, par un don de Brahma, ne peut etre tue ni par un dieu, ni par un demon, ni par un esprit : RAVANA
dans le role du dieu-singe qui aide le valeureux prince : MOOK... HANUMAN

Il y a bien longtemps, a Ayodhya, dans le royaume de Kosala (bref, en Inde), vivait le roi Dasaratha qui avait eu quatre enfants de ses trois femmes (oui, on savait s'amuser en ce temps-la...). Quand notre histoire debute, Rama, l'aine, est sur le point d'etre couronne. Oui, sauf que la plus jeune des  reines choisit ce moment pour reclamer au roi les deux voeux qu'il lui avait jadis offerts. Elle reclame donc :
1. que son fils a elle (Bharata) soit couronne a la place de Rama
2. que Rama soit banni pendant quatorze ans dans une foret far, far away

Dasaratha doit accepter ; Rana se plie a l'ordre de son pere et se resout a partir seul dans la foret... C'est sans compter Sita (sa femme) et Lakshama (son frerot adore) qui lui collent aux basques (EUSKADI TA ASKATASUNA !) en l'assurant que, pour eux, "Ayodhya est la ou Rama est" . Ils partent donc se promener dans les bois tous les trois et le roi en meurt de tristesse. C'est alors que Bharata et Shatrushma (les deux autres freres), qui jusque la etaient absents, apprennent toute l'histoire ; Bharata essaie de faire revenir Rama ("eh gamin, reviens, c'etait pour rire !") mais celui-ci refuse et se contente de donner ses sandales a Bharata pour qu'elles soient symboliquement couronnees (depuis ce temps, la couronne d'Ayodhya pue des pieds). Nous passerons sur les nombreuses aventures sylvestres de Rama, Sita et Lakshama pour en venir au moment ou la jolie princesse se faire enlever par le mechant demon au moyen d'un stratageme machiavelique : seduit par les formes genereuses de Sita, Ravana envoie un ses freres transforme en cerf parader autour des trois randonneurs. Sita le trouve troooooop mimi et fait un caprice pour que Rama le lui rapporte. Il part donc a sa poursuite mais apres une longue traque il finit par s'apercevoir que ce n'est pas un cerf ordinaire (pas bete le gars !), alors il le bute ; mais le cerf, en mourant, appelle Sita et Lakshama en contrefaisant la voix de Rama. Lakshama part aussitot a la rescousse de son frere et Sita, restee seule, se fait alors capturer par Ravana (ah ! ah ! ah ! c'est diabolique !).

Sur ce, Rama et Lakshama decident d'aller lui boter le cul pour eviter que ne tripote trop Sita (surtout que Ravana a vingt bras, elle risque de prendre cher)... Ils tuent quelques monstres et secourent quelques ermites avant d'arriver a Kishkinda ou Rama se lie d'amitie avec Sugriva, le roi des singes, qui envoie quatre escadrilles simiesques a la recherche de la princesse perdue. Et c'est Hanuman (le dieu singe, ministre de Sugriva et aussi, dans certaines traditions, l'avatar de Shiva) qui repere le mechant demon, rassure Sita et dit a Ravana de preparer son testament. Des son retour a Monkey City, Rama, Lakshama et tous leurs copains singes se mettent en marche et vont peter la gueule a Ravana. Tout est bien qui finit bien : le demon est tue (presque par un idue en fait parce qu'il se trouve que Rama est un avatar de Vishnu), Rama retrouve Sita, verifie qu'elle lui est restee fidele en la balancant dans les flammes et, apres quatorze ans d'absence, revient a Ayodhya ou il est couronne roi.

Plus tard, il repudiera et exilera Sita mais ceci est une autre histoire...

Une photo de famille : Lakshama, Rama, Sita et Hanuman

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés